29/9/2022

Les élections sont toujours un grand rendez-vous des citoyens lors desquelles ils peuvent exprimer leur droit de vote en vue de l’application de la démocratie. Afin que les scrutins se déroulent sans heurt, chaque étape de vote ainsi que l’agencement des bureaux de vote sont régulés de manière à faciliter le parcours des électeurs. Zoom sur le parcours votant d’un électeur dans l’isoloir.

image de vote
L’électeur ne peut pas signer lui-même

Les étapes de l’opération de vote dans l’isoloir

Le jour du vote, voici les étapes qu’un votant doit suivre :

  1. L’électeur se présente au bureau de vote muni de sa carte électorale ainsi que d’une pièce d’identité afin de justifier son identité et de vérifier son inscription dans la liste électorale.
  2. Une fois son identité confirmée, il s’avance vers la table où sont déposés les enveloppes et les bulletins de vote. Il y prend une enveloppe et plusieurs bulletins (un bulletin de vote de chaque candidat).
  3. L’électeur se rend à l’isoloir où il peut voter en toute sécurité et à l’abri des regards.
  4. Une fois son choix effectué, le votant sort de l’isoloir pour se rendre directement devant l’urne. Il doit y introduire lui-même son enveloppe.
  5. L’électeur appose sa signature à l’endroit correspondant à son nom dans le cahier d’émargements et récupère sa pièce d’identité et sa carte électorale. 

Dans le cas où un électeur ne serait pas en mesure d’apposer lui-même sa signature dans la liste d’émargements, un autre électeur qu’il aura lui-même choisi peut s’en charger à sa place. Dans ce cas, la signature doit être accompagnée de la mention « L’électeur ne peut pas signer lui-même ». 

Dans le cas où un électeur refuserait de signer, le responsable d’émargement peut signer à sa place, mais doit obligatoirement signaler ce fait sans le procès-verbal.

image vote
Il est interdit de porter une arme dans l’enceinte des bureaux de vote

Vote dans l’isoloir : ce qu’il est permis et interdit de faire

Lors du vote dans l’isoloir, il est formellement interdit de délibérer entre électeurs à l’intérieur des bureaux de vote. Les votants peuvent, néanmoins, délibérer à l’extérieur des bureaux, à condition de ne pas perturber le déroulement du scrutin et sans manifester à haute voix son candidat favori.

La prise de photo ou de selfie à l’intérieur de l’isoloir est également prohibée, sous peine d’expulsion de l’électeur des bureaux de vote.

Enfin, il est interdit de porter une arme dans l’enceinte des bureaux de vote. Pour les forces de l’armée, elles doivent obligatoirement avoir l’autorisation du président du bureau de vote pour pouvoir se positionner aux alentours des bureaux et dans la salle de vote.