12/11/2021

Pour regrouper et collecter les avis et opinions des membres d’une ONG, d’une association, d’une coopérative ou encore d’un organisme en particulier, un vote en ligne s’impose ! Cette alternative dématérialisée à 100% permet de réaliser l’intervention dans les meilleurs délais. Cet article vous en dit plus sur cette manière innovante de voter, qui séduit la majorité, voire la totalité des associations et des entreprises !

La digitalisation du vote lève de nombreux obstacles

vote en ligne

Le développement du vote en ligne avec la digitalisation est de plus en plus courant pour les sociétés qui doivent faire valider leurs résolutions. Le vote en ligne se place comme un enjeu primordial pour engager les différents acteurs dans l’entreprise. Les dirigeants ont bien compris l’intérêt de l’élection à distance et encouragent leurs collaborateurs dans cette voie. 

Proposer le vote en ligne en AG ou durant un conseil d’administration permet de faciliter le vote des membres. Grâce à cet outil accessible et simple, les décisions seront transmises facilement. Les résolutions proposées en AG ou lors des réunions du CA auront plus de votants. Avec cette solution d’aide électronique, les tâches seront moindres. Cette formule d’accompagnement permet de soulager les votants d’une préoccupation supplémentaire. Chacun pourra vaquer à des activités à réelle valeur ajoutée. Avec un outil dédié, ils ont la possibilité de se consacrer entièrement à l’analyse de délibération pour faire un meilleur choix à l’avenir. Leur esprit, libéré de toute contingence organisationnelle, sera plus apte à prendre de meilleures décisions. 


Le vote en ligne pour une meilleure implication des votants

Évidemment, les taux d’application aux AG seront plus importants avec le vote en ligne.  Les votants remarqueront que leur décision personnelle est prise en considération. Grâce à la comptabilisation digitale, le suffrage prend un aspect plus réel et formel en même temps. La digitalisation des avis améliore la diffusion de l’assemblée générale, de son contenu et de ses données. Elle met au centre de ses préoccupations l’expression du droit de vote de chacun d’une manière dématérialisée. Cet outil moderne contribue au développement durable avec le non-usage des bulletins en papier. 


Enfin, la digitalisation du vote prône la bonne gouvernance au sein d’une ONG, d’une entreprise, d’une association… La prise de décision est facilitée, suivie et valorisée. Le suffrage en ligne est vecteur de démocratie et d’efficacité sur tous les plans. 


Un vote en ligne qui allie sécurisation et discrétion

réunion pour un vote en ligne

Le vote en ligne a de quoi plaire. Un grand nombre de personnes a recours à cette méthode en raison de ses avantages indéniables. Parmi eux, une confidentialité à toute épreuve et une sécurité absolue. Toutes les informations récoltées lors d’un suffrage en ligne sont stockées et utilisées à des fins personnelles. Les données (prénom, nom, âge, contact, email…) vous appartiennent et ne sont pas accessibles par d’autres personnes. 


Évidemment, cette opération passe par une plateforme dédiée. V8TE.com en est un bon exemple. Au moment d’organiser votre vote en ligne, le site vous demande de compléter un recueil de consentements pour tous les participants. Ce dernier répond aux règles RGPD en vigueur. Les répondants au vote connaissent les modalités liées au traitement de leurs données. À tout moment, chacun d’entre eux pourra les effacer, les retirer ou les rectifier. L’hébergement de ces informations sensibles se passe uniquement en France. En aucun cas celles-ci ne sont transférées en dehors de l’hexagone. 

Les étapes d’organisation du vote en ligne

Ces 3 étapes sont nécessaires pour le bon déroulement du vote en ligne :

  • Créer votre bulletin de vote

Vous pouvez concevoir facilement votre bulletin de vote électronique en ligne d’une manière instantanée. Ainsi, il vous revient de choisir les éléments existants pour les listes électorales et le texte proprement dit. L’apparence et le style ainsi que le contenu de votre bulletin de vote peuvent être revus. Vous pouvez également y intégrer votre logo et fixer l’effectif des voix disponibles pour les électeurs. Les choix sont nombreux, allant des questions standards, en passant par la signature électronique jusqu’aux réponses typiques (oui/non). Le bulletin de vote contient le nom des candidats et des informations les concernant.  

  • Insérer la liste électorale 

Insérez la liste électorale dans votre bulletin de vote. Celle-ci comporte les noms des personnes votant et leurs adresses email. Ces données sont indispensables pour ouvrir l’accès au vote en ligne. Grâce à la plateforme sécurisée, cette liste électorale est gérée en ligne. Ainsi, vous gardez un œil sur toutes les opérations en temps réel. Vous pouvez aussi :

  • Organiser et gérer la liste des électeurs admissibles (qui peuvent participer au vote)
  • Vérifier les adresses des participants, le tout d’une manière automatique
  • Prendre des modèles prêt à l’emploi pour créer votre liste électorale


  • Débuter le vote

Le vote en ligne peut enfin débuter. C’est vous qui décidez du moment où les votes des électeurs peuvent commencer et des moyens à mettre en œuvre pour les informer. Vous fixez le déroulement du vote (son début et sa fin), créez une invitation pour les électeurs acceptés et finalisez le scrutin que vous avez mis en place. Un clic de votre part permettra d’entamer le vote.


Si vous êtes intéressé par l’organisation d’un vote virtuel, nous vous invitons à essayer notre outil de vote en ligne afin de bien comprendre son fonctionnement.