3/11/2021

Les solutions de vote en ligne sécurisées constituent une alternative idéale au scrutin papier traditionnel. Elles s’utilisent aussi bien au sein d’une institution qu’au niveau gouvernemental. Même si ces deux méthodes consistent à élire un candidat ou un groupe de personnes dans une organisation, la façon de les organiser n’est pas similaire. En effet, la mise en place d’une élection par internet diffère beaucoup du processus électoral classique. Cette différence se constate dès la préparation jusqu’à l’affichage des résultats en passant par la phase de décompte. Les matériels utilisés et les moyens financiers à mobiliser ne sont pas non plus les mêmes.

Quelles sont les étapes à suivre pour organiser un vote en ligne ?

conférence pour un vote en ligne

Une fois la date électorale déterminée et la liste des candidats disponible, la préparation du vote en ligne peut commencer. Si en amont d’un scrutin traditionnel, il faut imprimer des bulletins en papier, ce n’est pas le cas avec une élection à distance. Lors d’un vote électronique, les électeurs ont juste à élire le candidat de leur choix depuis un appareil connecté à internet et le tour est joué. Ensuite, lors d’une élection à distance, il n’est plus nécessaire de se déplacer dans des bureaux de vote. En effet, un des plus grands avantages du vote dématérialisé est le fait qu’il n’engendre aucune contrainte d’espace. Les votants ont la possibilité d’exprimer leur voix où qu’ils se trouvent, chez eux ou n’importe où dans le monde, et ce, même à l’étranger. Cela permet de réduire les contacts humains pouvant entraîner des risques sur la santé des participants, surtout depuis la crise sanitaire liée au Covid. Une fois que toutes les voix des électeurs sont enregistrées, le décompte est aussi pris en charge par une machine. Ainsi, il n’y a plus de phase de dépouillement chronophage et les éventuelles erreurs humaines sont inexistantes. Enfin, l’obtention des résultats de l’élection est plus rapide grâce au processus électoral automatisé.

Quels matériels utiliser ?

Le vote dématérialisé exige très peu de moyens matériels. Il suffit juste que les électeurs disposent d’une connexion à internet et d’un smartphone, une tablette ou un ordinateur. De cette manière, les élections sont plus accessibles. En effet, les personnes à mobilité réduite ou les votants qui vivent dans une localité éloignée ont la possibilité d’exprimer plus facilement leurs droits civiques. Utiliser un logiciel de vote électronique est aussi nécessaire pour organiser une élection en ligne. Certaines plateformes sont dédiées spécialement aux entreprises comme celles pour constituer une Assemblée Générale, des fédérations syndicales ou un Conseil de Surveillance. Cependant, d’autres peuvent convenir à tous les types d’élections, quelle que soit la forme de l’organisation (association, ONG, PME, grandes entreprises, etc.). Il existe également des outils utilisables au niveau gouvernemental et pour les élections de grande envergure.

Comment sécuriser un vote dématérialisé ?

application de vote en ligne

Certaines organisations peuvent être réticentes à l’idée d’adopter un vote digital. C’est surtout le niveau de fiabilité de ce genre de scrutin qui freine les utilisateurs. Cependant, étant dématérialisée, l’élection virtuelle est plus sécurisée que le vote traditionnel papier. En effet, les marges d’erreur sont quasi-inexistantes puisqu’il n’y a quasiment pas de personnel électoral. Par ailleurs, la plupart des plateformes de vote en ligne offrent un niveau de sécurité élevé. En effet, les votants obtiennent un code d’accès composé d’un identifiant et d’un mot de passe à usage unique. Ainsi, les risques de fraude et de manipulation sont très réduits. Certains logiciels font également l’objet d’audits réguliers afin de corriger les erreurs qu’ils peuvent rencontrer. De cette manière, les dysfonctionnements et tout ce qui peut porter atteinte à la sécurisation sont écartés.

Qu’en est-il de la confidentialité du vote en ligne ?

En organisant un vote, que ce soit de manière physique ou dématérialisée, il faut toujours veiller à la confidentialité de tous les participants. Avec l’élection en ligne, il est aussi possible de préserver efficacement les informations personnelles de chaque électeur. Pour cela, les fournisseurs de solutions de vote digital mettent en place des protocoles et des technologies adaptées. En effet, les codes d’accès sont envoyés de façon aléatoire afin de ne pas identifier ceux qui les reçoivent. De plus, les votants expriment leur voix sans insérer leurs informations personnelles, ce qui ne donne pas à la machine qui gère l’élection la possibilité d’accéder à ces données.

Quelles plateformes de vote dématérialisé utiliser ?

À l’heure actuelle, il existe un large choix de logiciels de vote à distance. Pour bien organiser une élection dématérialisée, il faut, d’abord, opter pour une plateforme garantissant un niveau de sécurité élevé. Ensuite, il faut que l’outil adopté soit capable de préserver la vie privée de tous les utilisateurs, surtout les électeurs. Enfin, la solution doit être facile à utiliser pour que tous les votants puissent exprimer leur voix sans difficulté. Parmi ces logiciels, on peut citer Voxvote donnant à ceux qui l’utilisent la possibilité d’organiser un vote en ligne en temps réel. Il y a aussi Gedivote, un outil assurant la confidentialité à tout moment ou Voxaly, une plateforme qui fournit, en plus, un accompagnement adapté tout au long du processus électoral.